Résultat de votre recherche

Commission immobilière, comment ça fonctionne ?

Posté par ARE Immo le juillet 24, 2021
0

Vous souhaitez vendre ou acheter un bien immobilier en faisant appel à un professionnel ? Dans ce cas, il faut savoir que la commission immobilière fait partie intégrante de toutes les ventes et les achats gérés par une agence immobilière. Vous retrouverez donc dans cet article toutes les informations essentielles à connaître sur la commission immobilière ainsi que son fonctionnement.

Qu’est-ce que la commission immobilière ?

Avant de détailler le fonctionnement de la commission immobilière, il faut d’abord détailler de quoi il s’agit. Une commission immobilière correspond aux frais qui rémunèrent l’agent et qui permettent de faire fonctionner l’agence.

Pour l’agent immobilier

Pour l’agent, la commission immobilière finance principalement les tâches suivantes qu’il effectue pour aider à vendre ou acheter un bien :

  • Communiquer avec les clients et répondre à leurs demandes de renseignements ;
  • Estimer la valeur du bien immobilier ;
  • Préparer et publier l’annonce du bien immobilier ;
  • Rechercher de potentiels clients pour le bien immobilier ;
  • Effectuer les visites du bien avec les clients et faire les comptes-rendus avec les propriétaires ;
  • S’occuper de la négociation ;
  • Organiser les différents rendez-vous nécessaires pour finaliser l’achat ou la vente.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle donne une idée générale du travail que l’agent immobilier effectue au quotidien et de ce que la commission immobilière permet de financer.

Pour l’agence immobilière

En ce qui concerne l’agence, la commission immobilière finance la rémunération des employés, les coûts du local commercial (location, charges, etc.), les frais de marketing, l’assurance, etc.

Bien entendu, certaines agences ont des commissions immobilières plus élevées que d’autres. Généralement, les frais d’agence correspondent à la qualité et à la diversité des services proposés aux clients.

Comment est calculée la commission immobilière ?

La réglementation de la commission immobilière

La commission immobilière a la particularité de ne pas être réglementée. Cela signifie que l’agence est totalement libre de fixer le montant de la commission.

Néanmoins, une réglementation de l’année dernière stipule qu’une agence ne peut pas recevoir de commission tant que la vente du bien immobilier n’a pas été conclue. En effet, les frais doivent toujours être versés au moment de la signature de l’acte authentique de vente chez le notaire.

De plus, un arrêté de 2017 a introduit une nouvelle réglementation en ce qui concerne la commission immobilière. Dorénavant, les agences doivent toujours indiquer le montant de leur commission de manière lisible. Vous pouvez retrouver ce montant sur le site de l’agence, en vitrine ou même à l’entrée de celle-ci.

Le calcul de la commission immobilière

De manière générale, le montant de la commission immobilière représente toujours un pourcentage de la valeur du bien immobilier. Il est dégressif en fonction du prix. La commission immobilière se situe souvent dans une fourchette entre 4 et 8 % de la valeur.

Pour vous donner un exemple, plus le prix d’un bien est élevé, plus le pourcentage de la commission immobilière diminue. Afin de calculer ces frais d’agence, vous devez multiplier le prix par le pourcentage de la commission et diviser par 100.

Attention, cela ne signifie pas pour autant que le montant de la commission diminue. Même avec un pourcentage dégressif, la commission peut parfois atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros pour les biens les plus onéreux.

La commission immobilière peut-elle être fixe ?

Les agences immobilières ont-elles toutes une commission basée sur un pourcentage du prix du bien ? Non, il existe aujourd’hui plusieurs agences qui proposent des frais fixes à tous leurs clients, quel que soit le prix de leur propriété immobilière.

Cette tendance plutôt récente s’est largement démocratisée avec le digital et la forte présence des agences immobilières en ligne. Certaines d’entre elles n’ont même plus de locaux physiques.

Une commission fixe peut parfois se révéler très intéressante pour les clients, mais ce n’est pas le cas pour tous, notamment pour ceux qui ont un bien de plus faible valeur et qui doivent payer la même commission que ceux qui ont un bien de valeur supérieure.

Quelle est la rémunération de l’agent sur la commission immobilière ?

La rémunération de l’agent sur la commission immobilière dépend de son statut. En effet, l’agent immobilier peut travailler avec trois statuts différents, à savoir indépendant, salarié et mandataire libre.

L’agent immobilier reçoit le montant total de la commission s’il travaille en tant que mandataire libre. Sinon, l’agence immobilière lui reverse une partie de la commission s’il est indépendant ou salarié. Pour vous donner une idée, l’agent immobilier employé par une agence touche généralement entre 10 et 30 % du prix de la vente.

Néanmoins, à l’opposé du notaire, plusieurs agents immobiliers peuvent travailler ensemble sur la même vente, mais seul l’agent ayant signé l’acte authentique de vente peut toucher la commission immobilière.

Ainsi, la rémunération d’un agent immobilier peut grandement évoluer d’un mois à un autre en fonction du marché immobilier et des tendances du moment. Elle reste tout de même généralement comprise entre 4 et 8 %.

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparaison des offres